Pascal MARTIN, auteur

 

197 textes

738 créations
1 721 représentations

Les textes


Les autres activités

 

Sa première émotion au théâtre, ce fut Fracasse au Théâtre de l'Odéon (Paris). C'était dans la seconde moitié du siècle dernier, il avait 5 ans.

Sa tante était ouvreuse et le dimanche après-midi elle lui trouvait un fauteuil inoccupé ou même une marche dans la salle. Il ne se souvient pas avoir jamais eu mal aux fesses en découvrant les classiques.

Il écrit des textes divers : comédies à sketches, comédies dramatiques, sketches. Ses textes toujours empreints d`humour ont néanmoins généralement en filigrane un sujet de société.
Dans la plupart de ses textes il privilégie les situations insolites ou décalées en y apportant une conclusion ou une chute originale.

 

Les textes sont mis à disposition grâcieusement pour être lus. Cela permet aux troupes et aux compagnies de se faire une idée des personnages, du style d'écriture et de la dramaturgie.

Ensuite, si le texte est créé, il faut faire une demande d'autorisation de jouer soit directement à l'auteur par courriel : pascal.m.martin@free.fr, soit à la SACD.

Enfin, la structure de représentation (théâtre, MJC, festival...) ou la compagnie doit s'acquitter des droits d'auteur auprès de la SACD. Cela représente environ 10% de la recette billeterie.
Quand vous créez une spectacle vous payez les décors, les costumes et l'électricité pour éclairer la représentation. Il n'y a pas de raison de ne pas rémunérer le travail de l'auteur.

Bonne lecture et bonnes représentations.

 

Contribution cinématographique

Pascal Martin a participé au court métrage d'Emmanuel Dubois Frigomania dans le rôle du réparateur qui fait ce qu'il peut...

Le réfrigérateur de René, retraité, tombe en panne en pleine canicule.
L'achat d'un nouveau frigo le confronte à l'univers impitoyable de la consommation et du service après vente.
Il se heurte à l'inertie d'un système comprenant livreurs, réparateur, hotline, jusqu'à sa fille, journaliste un brin hystèrique et omniprésente, sur une chaîne d'information en continu, alors que le petit appartement se remplit inéxorablement de réfrigérateurs.

 

 

Frigomania

 

Les derniers textes publiés

Président ! Poil aux dents !

On n'a pas pu éviter la guerre, à  un poil près

Sketch pour 1H 4Fe    2H 3Fe    3H 2Fe    4H 1Fe    5H     Distribution modulable  -  Durée : 15 mn
Les thèmes : Guerre Politique Sexe 

Après avoir passé 50 minutes en entretien privé sur un point de politique étrangère stratégique avec la Présidente Cherkounov, dirigeante d'un pays hostile, le Président de la République sort de la salle avec un poil coincé entre le dents et donne une conférence de presse. La déclaration de guerre est proche.

Ethnologie de la tête de gondole

Sketch pour 2Fe    1H 1Fe    2H      -  Durée : 5 mn
Les thèmes : Couple Supermarché 

A est sur le point d'entrer en supermarché pour faire les courses, B le rejoint. A ne supporte pas d'entrer ainsi dans une phase "courses à deux" de leur couple qu'il ressent comme un tue-l'amour.
A va donc tenter de se débarrasser de B pour faire les courses seul(e).

Théâtre pour jeunes pas gnangnan

Garanti sans Prince, ni Princesse, ni gentils animaux

Recueil de sketches du même auteur pour 7E    6E    5E    4E    3E    2E      -  Durée : 10 mn
Les thèmes : Ecologie Nourriture Tranches de vie 

Une vingtaine de sketches de 2 minutes à  15 minutes pour des distributions et des thèmes variés pour des jeunes interprètes de 8 à  16 ans.

Pas de mièvrerie, mais parfois du politiquement incorrect...

 

Un texte au hasard

Les tueurs à gages : Les verres des condamnés

Dernier apéro avant la fin du monde

Sketch pour 1H 1Fe      -  Durée : 10 mn
Les thèmes : Couple Fin du monde Tueurs à gages 

Nous sommes quelques minutes avant le fin du monde. Rodrigo, tueur à gages vient réaliser son dernier contrat : tuer Mme Vernon qui l'avait engagé pour mettre fin à ses jours car elle savait qu'elle n'aurait pas le courage de se suicider avant la fin du monde.

Pour découvrir un autre texte au hasard, utilisez le bouton de rafraichissement de votre navigateur ou cliquez ici.